Docteur

Motif du Docteur : Il s’agit d’un véritable thème et non d’un motif au sens wagnérien du thème. Il est concu dans un tempo stable et dans une organisation mélodique qui ne varie que très peu. Si, dans la Fugue il subit quelques transformations, il n’est pas concu comme un motif perméable à différentes situations mais garde son caractère la plupart du temps. Il est introduit par un petit groupe de 3 notes, et consiste en une formule de 4 notes (avec de grandes enjambées d’intervalles) qui se répète deux fois plus vite avant de terminer sur un saut de neuvième mineure montante.

Il fait sa première apparition lors de la 13ème variation de la Passacaille (Acte 1, mes 362) :

Il devient l’un des 3 sujets de la fugue du second acte, et c’est dans ce contexte qu’il sera le plus souvent entendu :

© With kind permission by UNIVERSAL EDITION A.G., Wien

Ce thème est, enfin, cité dans le grand interlude qui précède la dernière scène, enmême temps que le thème du Capitaine. On entend d’abord une stagnation sur sa figure d’entrée puis il est exposé à la trompette et repris par les flûtes et clarinettes :

3 Responses to “Docteur”

  1. Philippe Manoury» Blog Archive » I.4 Chez le Docteur : Passacaille (variations 11 à 21) Says:

    […] que nous n’avons pas encore entendu, et qui jouera un grand rôle dans le second acte : le motif du Docteur proprement dit […]

  2. Philippe Manoury» Blog Archive » Wozzeck Says:

    […] Philippe Manoury « Docteur […]

  3. Philippe Manoury» Blog Archive » THÈMES ET MOTIFS Says:

    […] Docteur […]

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.