CONCERTS

2025

2, 6, 9 et 12 juillet : Création mondiale de Die letzten Tage der Menschheit*, thinkspiel en trois parties d’après l’œuvre de Karl Kraus pour acteurs, chanteurs, électronique et grand orchestre. Festival International d’Art Lyriqued’Aix-en-Provence. Mise en scène de Nicolas Stemann, Gürzenich Orchester Köln sous la direction de François-Xavier Roth.

* Les derniers jours de l’humanité

2024

30 août : Création mondiale de Présences pour grand orchestre spatialisé autour du public au Suntory Hall de Tokyo (Japon)

2023

7 décembre : création mondiale de Rémanences-Palimpseste pour grand orchestre par le SWR Orchester dirigé par Teodor Currentzis à Stuttgart (Allemagne).

17-27 août : Compositeur en résidence au Festival de Grafenegg (Autriche). Création autrichienne de Anticipations pour grand orchestre spatialisé.

6 mai : création autrichienne de Das Wohlpräparierte Klavier, pour piano et électronique en temps réel, par Daniel Barenboim (piano), Gilbert Nouno (Computer Music Design) et Philippe Manoury (mixage son). Wien (Autriche).

5 mai : création autrichienne de La Partition du Ciel et de l’Enfer, pour flûte, 2 pianos, électronique en temps réel et ensemble par l’ensemble Klangforum Wien sous la direction de Tim Anderson, Gerhard Eckel (Réalisateur en Informatique musicale), Philippe Manoury (mixage son). Wiener Konzerthaus, Wien (Autriche).

3 mai : création française de Das Wohlpräparierte Klavier, pour piano et électronique en temps réel, par Daniel Barenboim (piano), Gilbert Nouno (Computer Music Design) et Philippe Manoury (mixage son). Salle Pierre Boulez. Philharmonie de Paris.

24 mars : création française de Anticipations pour grand orchestre spatialisé par l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par Fabien Gabel. Auditorium de Radio-France à Paris.

2022

(Concerts 70ème anniversaire)

Voir ici une interview vidéo à propos de cette saison.

9 décembre : création mondiale de Grammaires du sonore, (commande de Françoise et Jean-Philippe Billarant et de l’Ensemble Intercontemporain), création mondiale de Vier Lieder (aus Kein Licht) avec Christina Daletska (mezzo soprano), Fragments pour un portrait par l’Ensemble Intercontemporain dirigé par François-Xavier Roth. Philharmonie de Paris.

7 décembre : Silex pour ensemble de 15 percussions par le Paris Percussion Group dirigé par Julien Leroy. Auditorium Louvre à Paris.

19 novembre : création mondiale de Anticipations pour grand orchestre spatialité (commande de la Casa da Musica) par l’orchestre de la Casa da Musica dirigé par Baldur Brönnimann. Casa da Musica à Porto (Portugal). Voir ici les informations sur ce concert.

31 octobre : création mondiale de Nouvelles bagatelles (titre provisoire) pour piano, par Martin von der Heydt à Essen (Allemagne).

20 octobreIn situ (deuxième volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé par l’Ensemble Intercontemporain et l’orchestre du CNSMDP sous la direction de Peter Rundel.

9 octobreTrois miniatures pour flûte, célesta et quatuor à cordes par Emmanuel Palud (flûte), Naoko Perrouault (célesta), Charlotte Juillard et Philippe Lindecker (violons), Benjamin Boura (alto) et Alexander Somov (violoncelle). Palais des Congrès à Strasbourg.

7 octobreSaccades pour flûte et orchestre par Emmanuel Pahud et l’Orchestre Philharmonie de Strasbourg sous la direction de Pierre Bleuse. Palais des Congrès à Strasbourg

17-18 septembre : création mondiale de Sul Ciacona pour alto et ensemble de musique de chambre par Danielle Hénnicot (alto) et des membres de l’ensemble United Instruments of Lucilin à Luxembourg.

2 juillet : Création japonaise de Partita II pour violon et électronique par Ayane Kawamura (violon) et Ko Sahara (RIM) au Kanagawa Prefectural Music Hall, Yokohama (Japon).

24-25-26 juin : Création au Pays Bas de Kein Licht, Thinkspiel sur des textes d’Elfriede Jelinek. Mise en scène : Nicolas Stemann. Katharina Schubert, Niels Bormann (acteurs), Mélanie Boisvert (soprano), Christina Daletska (mezzo soprano), Lionel Peintre (Baryton), Olivia Vermeulen (mezzo soprano), l’ensemble United Instruments of Lucilin sous la direction de Julien Leroy. Régie son : Ircam. Augustin Muller (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Holland Festival 2022 à Amsterdam (Pays Bas)

25 juin : Six bagatelles, Turbulences (extrait du premier livre des “Études” pour piano) par Jean-François Heisser, piano. Festival Manifeste. Concert Alter Ego. Grande salle du Centre Georges Pompidou à Paris à 21h.

23 juin : Sonus ex Machina Jupiter, Pluton, Neptune par Sophie Cherrier (flûte), Dimitri Vassiliakis (piano), Gilles Durot / Samuel Favre /Aurélien Gignoux (percussions), Serge Lemouton (RIM), Philippe Manoury (mixage son). Studio de la Philharmonie de Paris. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Voir ici les informations sur ce concert.

19 juin : Last pour clarinette basse et marimba, Neptune pour 3 percussions et électronique en temps réel par Renaud Guy Rousseau (clarinette basse), Emmanuel Curt, Florent Jodelet et Gilles Rancitelli (percussions), Philippe Dao (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

17 juin : Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par Hideki Nagano (piano) et l’Ensemble Intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher. Salle des concerts de la Philharmonie de Paris. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Voir ici les informations sur ce concert.

08-09 juin : Ring (premier volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé. Orchestre de Paris dirigé par Lin Liao. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Salle des concerts de la Cité de la Musique. Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

2 juin : Conférence-concert : “Tensio et la composition électronique en temps réel”. Conférence de Philippe Manoury, suivie d’une exécution de Tensio par Ayane Kawamura et Hélia Fassi aux violons, Violaine Wilem à l’alto et Charon Tsai au violoncelle (élèves de Hae Sun Kang au CNSM). Jacques Warnier (RIM), Philippe Manoury (mixage sonore). Conservatoire Mozart du Centre de Paris à 19h30.

19 mai : Etats d’alerte pour 2 percussions et orchestre par Emmanuel Curt et Florent Jodelet (percussions) et l’Orchestre National de Radio-France dirigé par Cristian Măcelaru. Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

7 mai : création mondiale de Silex (commande de Radio-France) pour ensemble de 15 percussions par le Paris Percussion Group dirigé par Julien Leroy. Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

11 avril : Réseaux et Dérèglements (Extraits du Deuxième livre des études pour piano, commande du Concours International de piano d’Orléans). Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par le finaliste du concours International de piano d’Orléans et l’Ensemble Intercontemporain sous la direction de Julien Leroy. Théâtre des Bouffes du Nord à Paris à 20h30.

4-10 avril : Présidence du Concours International de piano d’Orléans. Création mondiale de Réseaux et Dérèglements (Extraits du Deuxième livre des études pour piano, commande du Concours International de piano d’Orléans). Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par les finalistes du concours et l’Ensemble Intercontemporain sous la direction de Julien Leroy.

31 mars : Quasi una ciacona pour alto solo. Création allemande par Michael Barenboim à la Boulez Saal 19:30 à Berlin. Voir ici les informations sur le concert 

Métal pour sextuor de sixxens, par les Percussions de Strasbourg au Théâtre de Hautepierre à Strasbourg. (annulé à cause de la Covid-19. Recherche d’une date de report à l’automne)

30 mars : my vse sche na vigne (we are still at war) pour soprano solo sur un poème en ukrainien de Marie Lljasenko. Création mondiale par Christina Daletska dans un concert “Benefit for PEACE IN UKRAINE”, Marienkirche Solothurn à Solothurn (Suisse).Voir ici le texte et la partition.

16 mars : Trois miniatures pour flûte, celesta et quatuor à cordes avec Emmanuel Pahud (flûte) et des membres des Berliner Philharmoniker à la Pierre Boulez Saal à Berlin (Allemagne).

25 février : création aux USA de Silo pour flûte et alto par Emmanuelle Ophèle (Flûte) et John Stulz (alto) dans les “Boston Conservatory Chamber Series” à Boston (USA).

15 février : Jupiter pour flûte et électronique en temps réel par Stephanie Wagner (Flûte), Óscar Rodrigues (RIM) et Philippe Manoury (mixage son) à la Casa da Musica à Porto (Portugal). Voir ici les informations sur ce concert. Ici : interviews de Philippe Manoury (en anglais) et de Stephanie Wagner et Óscar Rodrigues (en portugais)

7 février : Concert monographique : Hypothèse du sextuor pour flute, clarinette, percussion, piano, violon et violoncelle), Instantanés II pour ensemble et Instants pluriels (version ensemble) pour 2 groupes instrumentaux, par l’ensemble 900 sous la direction d’Arturo Tamayo à Lugano (Suisse).

3 février : Métal pour sextuor de sixxens, par les étudiants du CNSM de Lyon. Conservatoire National Supérieur de Lyon.

31 janvier : Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par les élèves du “Joseph Haydn Institut für Kammermusik und Neue Musik” sous la direction de Jean-Bernard Matter. Wien (Autriche)

18 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (3)Fragmenti pour quatuor à cordes par le Quatuor Arditti. Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris.

17 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (2)Tensio pour quatuor à cordes et électronique par le quatuor Diotima, Serge Lemouton (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris.  (annulé à cause de la Covid-19)

15 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (1)Stringendo et Melencolia pour quatuor à cordes par le Quatuor Arditti. Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris. Voir ici la présentation de ce cycle de quatuors.

2021 

14 novembre  : Jupiter pour flûte et électronique en temps réel par Markus Brönnimann (flûte) et Serge Lemouton (RIM). Festival Rainy Days à la Philharmonie du Luxembourg.

30 octobre  : création mondiale de Argumenta pour 2 percussions par Matthias Reumert et Anders Elten. Partita II par Hae Sun Kang (violon), Tensio pour quatuor à cordes et électronique par Ayane Kawamura et Hélia Fassi aux violons,Violaine Wilem à l’alto et Charon Tsai au violoncelle (élèves de Hae Sun Kang au CNSM). Jacques Warnier (RIM), Philippe Manoury (mixage sonore). Festival Offbeat à la Distillery de Copenhague (Danemark).

5 septembre  : création mondiale de Das Wohlpräparierte Klavier, pour piano et électronique en temps réel, par Daniel Barenboim (piano), Gilbert Nouno (Computer Music Design) et Philippe Manoury (mixage son) à la Pierre Boulez Saal à Berlin (Allemagne).

22-29 août  : Skala, installation sonore en temps réel en continu dans la Maison Louis XIV au Festival Ravel de Saint Jean de Luz. Thomas Gœpfer (RIM).

19-25 juillet  : Compositeur en résidence au Festival Messiaen à La Meije (France). Création mondiale de Mouvements pour piano et ensemble par Ancuza Apredou (Piano et l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Bruno Mantovani. B-Partita pour violon, électronique et ensemble par Gaël Rassaert (von) et l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Bruno Mantovani. Tensio pour quatuor à cordes et électronique par les élèves de Have Sun Kang au CNSM, Jacques Warnier (RIM), Philippe Manoury (mixage sonore). Gestes, Perpetuum Mobile par Hae Sun Kang (violon), Pierre-Henri Xuereb (alto) Diana Ligety (violoncelle). Veränderungen, Turbulences, Hommage à Richter I et Suspension-effondrements (extraits des Études pour piano) par Jean-François Heisser (piano). Spins, Vitesses paradoxales et Hommage à Richter II (extraits des Études pour piano) par Jean-Frédéric Neuburger (piano). Chaconne pour violoncelle par Marc Copey.

14 – 20 juin : Résidence EOC/Chaise-Dieu. Avant-première de Mouvements pour piano et ensemble par Ancuza Apredou (Piano et l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Bruno Mantovani. B-Partita pour violon, électronique et ensemble par Gaël Rassaert (von) et l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Bruno Mantovani

10 mai : Kein Licht Suite pour mezzo soprano, ensemble et électronique avec Christina Daletska (mezzo soprano) et l’ensemble United Instruments of Lucilin sous la direction de Julien Leroy (Philippe Manoury : mixage sonore). Philharmonie du Luxembourg.

25 février : Le temps, mode d’emploi pour 2 pianos et électronique. Flagey Piano Days à Bruxelles (Belgique)

20 janvier : Partita I pour alto et électronique, par Carole Roth-Dauphin (alto) Phliharmonie de Paris.

15 janvier : Tensio pour quatuor à cordes et électronique au CNSM de Paris, par les élèves de Hae Sun Kang au CNSM, Jacques Warnier (RIM), Philippe Manoury (mixage sonore).

2020 

21 novembre : création française de Zwei Jahrhunderte später pour piano par Rudolph Buchbinder à la Philharmonie de Paris.  (annulé à cause de la Covid-19)

8 novembre : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (6). Création portugaise de  B-Partita pour violon, électronique et ensemble par Ashot Sarkissjan (violon) et le Remix Ensemble dirigé par Peter Rundel. Porto (Portugal) (annulé à cause de la Covid-19)

8 novembre : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (7). Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble. Création portugaise par Nicholas Hodges et le Remix Ensemble dirigé par Peter Rundel. Porto (Portugal) (annulé à cause de la Covid-19)

16 octobre : Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble au CNSM de Lyon, par l’ensemble Musique XXI (étudiants du CNSM)  dirigés par Fabrice Pierre.

7-11 octobre : Compositeur en résidence au Festival “Les Volques” à Nîmes (France). Partita II pour loto et électronique par Carole Roth-Dauphin (alto) et Gilbert Nouno (électronique), Tensio pour quatuor à cordes et électronique par le quatuor Diotima et Gilbert Nouno (électronique), Perpetuum mobile pour violon par Laetitia Ringeval, Hommage à Richter II, 6 bagatelles pour piano, Veränderungen (…deuxième sonate…) par Jean-François Heisser, Gestes pour trio à cordes par Aude Perin-Dureau (vlon), Carole Roth-Dauphin (alto), Ariane Lallemand (vlc), Hypothèses du sextuor par Caroline Florenville (vlon), Amarylis Jarczyk (vlc), Marion Ralincourt (fl), Christian Laborie (car), Pascale Berthelot (pno), Eriko Minami (marimba). Voir ici les captations vidéos sur ces concerts par Marc Thouvenot

23-31 juillet : Compositeur en résidence au Festival Messiaen à La Meije (France). Création mondiale de Mouvements pour piano et ensemble par Ancuza Apredou (Piano et l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Bruno Mantovani. (annulé à cause de la Covid-19, reporté fin juillet 2021)

15-16 juillet : Cours de composition à l’École d’Art de Fontainbleau (France) (annulé à cause de la Covid-19)

19 juin : Création allemande de Anticipations pour orchestre spatialisé au Festival Musical Viva à Munich (Allemagne). Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunk dirigé par Joahnnes Kalitzke. (annulé à cause de la Covid-19)

22 mai : Fragments pour un portrait pour ensemble à Munich (Allemagne) par l’orchestre “Les siècles” dirigé par François-Xavier Roth. (annulé à cause de la Covid-19)

16 mai : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (5). Création portugaise de  Zones de turbulences pour 2 pianos et orchestre à Porto (Portugal), par le duo Grau-Schumacher et l’Orquestra Sinfónica do Porto Casa da Musica, dirigé par Brad Lubman. Porto (Portugal) (annulé à cause de la Covid-19)

29-31 mai : Créations espagnoles de Neptune pour 3 percussions et électronique, Last pour clarinette basse et marimba, Métal pour sextuor de sixxens et Le livre des claviers pour 6 percussions à Onda (Espagne). (annulé à cause de la Covid-19)

9-10 mai Création mondiale de Kein Licht suite à la Phliharmonie de Luxembourg par Christina Daletska (mezzo) et l’ensemble United Instruments of Lucilin dirigé par Julien Leroy. (annulé à cause de la Covid-19. Reporté le 2 mai 2021)

17 avril : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (4) Création mondiale de Anticipations pour orchestre spatialisé à la Casa da Musica à Porto (Portugal). Orquestra Sinfonica do Porto Casa da Musica dirigé par Baldur Brönimann. Porto (Portugal) (annulé à cause de la Covid-19)

17 mars : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (3) Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble. Création portugaise par Nicholas Hodges et le Remix Ensemble dirigé par Emilio Pomarico. Porto (Portugal). (annulé à cause de la Covid-19. Reporté le 10 novembre 2020)

3 mars : création mondiale de Zwei Jahrhunderte später pour piano par Rudolph Buchbinder au Musikverein de Wien (Autriche) (annulé à cause de la Covid-19)

11-12 janvier : Compositeur en résidence-Casa da Musica à Porto (1) Fragments pour un portrait pour ensemble, par le Remix Ensemble dirigé par Peter Rundel. Fragments d’Héraclite pour chœur mixte. Chorus Casa da Mùsica dirigé par Soffi Jeannin. Porto (Portugal)

17-18 janvier : Compositeur en résidence – Casa da Musica à Porto (2) Sound and Fury pour orchestre. Orquestra Sinfonica do Porto Casa da Musica dirigé par Baldur Brönimann. Master Classe de Composition à La Casa da Musica. Porto (Portugal).

29 janvier : création anglaise de Tensio pour quatuor à cordes et électroniques à York par le Quatuor Diotima et Gilbert Nouno (électronique)

2019 

3 décembre :  B-Partita pour violon, électronique et ensemble à Saint Étienne (France), par Gaël Rassaert (violon) et Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Daniel Kawka.

30 novembre : création française de Saccades pour flûte et orchestre, par Emmanuel Pahud (flûte) et l’Orchestre Philharmonique de radio France dirigé par Fabien Gabel à l’Auditorium de Radio-France à Paris (France).

14 septembre :  Création roumaine de Zones de turbulence, pour deux pianos et orchestre au Festival Enesco à Bucarest (Roumanie) par le duo Grau-Schumacher et l’Orchestre de la Radio de Bucarest sous la direction de Brad Lubmann.

6 au 12 septembre :  Compositeur invité à l’Académie Ravel à Cibourre. Interprétations de G for K, Chaconne, Michigan Trio, Gestes, 3 études pour piano, Quasi une ciacona par Jean-Frédéric Neuburger et des étudiants de l’Académie dirigée par Jean-François Heisser.

6 au 13 juin au Japon :  Juge du Toru Takemitsu Composition Award.

Créations japonaises de Saccades pour flûte et orchestre, Sound and Fury et Rêves (orchestration de la 1ère suite d’orchestre de Debussy) par Mario Caroli (flûte) et le Tokyo City Opera dirigé par Peter Rundel. 

Créations japonaises de B-Partita et Identités remarquables. Interprétation de Strange Ritual par des membres de l’Université de Kunitachi dirigés par Yasuaki Itakura.

Cours sur la musique électronique à Tokyo University of the Arts (Professeur Suguru Goto) 

3 juin : reprise de LabOratorium, à la salle Pierre Boulez Philharmonie de Paris (France) (cf précédent)

27 mai : reprise de LabOratorium, à la ElbPhilharmonie à Hambourg (Allemagne) (cf précédent)

19, 20 et 21 mai : création de LabOratorium, dernier volet de la Trilogie Köln pour acteurs, chanteurs, 2 chœurs, électronique et grand orchestre spatialisé, par le Gürzenich Orchester dirigé par François-Xavier Roth. Mise en scène de Nicolas Stemann, avec Tora Augestadt et Rinat Moriah (voix), et Patricia Ziokolwska et Sebastian Rudolph (acteurs), Thomas Gœpfer (RIM). Philharmonie de Cologne (Allemagne)

30 avril : interprétation de États d’alerte, par le duo KrausFrink à Koblenz (Allemagne)

29 mars : création mexicaine de États d’alerte, concerto pour deux percussions et orchestre au Théâtre Juarez à Guanajuato (Mexique). Master Classes et cours avec Miller Puckette à l’université de Guanajuato.

24 mars : création anglaise de Ring pour grand orchestre spatialisé (premier volet de la Trilogie Köln) par le London Symphony Orchestra dirigé par François Xavier Roth à Londres (Angleterre)

2018

29-30 décembre : création française de États d’alerte, concerto pour deux percussions et orchestre à Strasbourg, par le duo KrausFrink et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par Marko Letonja.

24-25  octobre : œuvres de musique de chambre au Phillips Music’s Leading International Composers series à Washington DC (U.S.A.) (annulé)

22 septembre : création parisienne des 6 études pour piano par Jean-François Heisser et Jean-Frédéric Neuburger à La Scala à Paris.

11, 13, 14 et 15 septembre : création brésilienne de Saccades pour flûte et orchestre, par Emmanuel Pahud (flûte) et l’Orchestre de Sao Paulo dirigé par Thierry Fischer. Sao Paulo (Brésil)

11 septembre : création de Skala, signature sonore en temps réel installée pour une période de 9 ans au théâtre La scala à Paris. (annulé)

27 août : création japonaise de  Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez (RIM) et Philippe Manoury (mixage sonore) au Suntory Hall à Tokyo (Japon)

8, 9 et 10 juillet : création mondiale de Saccades pour flûte et orchestre, par Emmanuel Pahud (flûte) et le Gürzenich Orchester dirigé par François Xavier Roth à la Philharmonie de Cologne (Allemagne)

10 avril : création mondiale du  Livre pour quatuor de Pierre Boulez (reconstruit et achevé par Jean-Louis Leleu et Philippe Manoury) à la Pierre Boulez Saal à Berlin par le Quatuor Arditti et à la Philharmonie de Paris par le quatuor Diotima.

7 avril création portugaise de Rêve de Claude Debussy dans une orchestration de Philippe Manoury par l’Orchestre de la Casa da Musica sous la direction de Baldur Brönnimann. Porto (Portugal)

2017

4 décembre : B-Partita et Passacaille pour Tokyo à Firminy par l’Ensemble Orchestral Contemporain sous la direction de Daniel Kawk, avec Ancusa Aprodu (piano) et Gaël Rassaret (violon).

19 novembre : création mondiale de Quasi una ciacona pour alto solo, par Danièlle Hénnicot à la Philharmonie de Luxembourg.

22-23 novembre : représentations de Kein Licht au Grand Théâtre de Luxembourg

7-9 novembre : représentations de Kein Licht à L’opéra de Zagreb (Croatie)

18-22 octobre : représentations de Kein Licht à l’opéra Comique à Paris (France)

22- 25 septembre : représentations de Kein Licht à l’opéra National du Rhin à Strasbourg (France)

25, 26, 27 août et 1, 2 et 3 septembre : création mondiale de Kein Licht, œuvre théâtrale et musicale avec acteurs, chanteurs, ensemble et électronique d’après un texte d’Elfriede Jelinek, dans un mise en scène de Nicolas Semant. Caroline Peters et Niels Bormann (acteurs) Christina Daletska, Lionel Peintre, Sarah-Maria Sun, Olivia Vermulen (chanteurs), Ensemble United Instruments of Lucilin dirigé par Julien Leroy, Thomas Goepfer (RIM), Philippe Manoury (mixage son) à la Ruhrtriennale à Duisburg (Allemagne)

1er juin : création allemande de Bref aperçu sur l’infini pour violoncelle et orchestre par Gauthier Capuçon (vlc) et Bayrische Sinfonieorchester à Munich (Allemagne).

21 mai : création mondiale d’États d’alerte pour 2 percussions et orchestre le duo Kraus-Fink (percussions) et le Deutsche Radio Philharmonie à Sarrebrück (Allemagne).

1er mai : In situ (deuxième volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé par le Gürzenich Orchester dirigé par François-Xavier Roth à la Philharmonie de Cologne (Allemagne).

29 avril : création mondiale de Passages pour clarinette et orchestre par Thorsten Johanns (clar.) et le WDR Sinfonieorchester aux Wittener Musik Tage à Witten(Allemagne) dirigé par Peter Rundel.

Avril : création autrichienne de Fragmenti (4ème quatuor à cordes) par le Quatuor Arditi au Wiener Konzerthaus à Vienne (Autriche).

1er mars : Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez et Philippe Manoury (électronique) à Leipzig (Allemagne)

2016

20 août : création mondiales et partielle du premier livre des Études pour piano par Philippe Hattat et Jean-Frédéric Neuburger au Festival Berlioz à la Côte Saint-André (France).

26 août : Echo-Daimonon pour piano, électronique et orchestre par Jean-Frédéric Neuburger (piano), Thomas Gœpfer (RIM), Philippe Manoury (mixage son) et par l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Ingo Metzmacher. Festival Berlioz à la Côte Saint-André (France).

17 juin : création mondiale de B-Partita pour violon, électronique et ensemble (d’après Partita II) par Hae-Sun Kang (violon), l’ensemble Linéa sous la direction de Jean-Philippe Wurtz, Serge Lemouton et Philippe Manoury (électronique) au Festival Manifeste de l’IRCAM à Paris.

22, 23, 24 mai : création mondiale de Ring pour grand orchestre spatialisé (premier volet de la Trilogie Köln) par le Gürzenich Orchester dirigé par François-Xavier Roth à la Philharmonie de Cologne (Allemagne).

22 janvier :  Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez et Philippe Manoury (électronique) et Synapse pour violon et orchestre par Hae-Sun Kang et le Bayrische Sinfonieorchester dirigé par Peter Rundel à Munich (Allemagne).

18 janvier : création mondiale de Fragmenti (4ème quatuor à cordes) par le Quatuor Arditi à la Phiharmonie de Paris.

2015

13 novembre : création suisse de Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez (RIM) et Philippe Manoury (mixage son) au Festival Tage für neue Musik à Zürich (Suisse).

14 octobre : création mondiale de Bref aperçu sur l’infini pour violoncelle et orchestre par Gauthier Capuçon (vlc) et l’Orchestre de Chambre de Paris sous la direction de Douglas Boyd au Théâtre des Champs-Élysées à Paris.

12 octobre : création anglaise de Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez (RIM) et Philippe Manoury (mixage son) au Wighmore Hall à Londres (Angleterre).

25 septembre : création française de Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez (RIM) et Philippe Manoury (mixage son) au Festival MUSICA à Strasbourg.

14 septembre : création allemande de Veränderungen pour piano par Jean-François Heisser à la BeethovenHaus à Bonn (Allemagne).

7 août :  En-écho, Illud etiam par Juliana Snapper (soprano) et Miller Puckette et Philippe Manoury (électronique),  Dichterliebe de Robert Schumann par Juliana Snapper (soprano)  et Philippe Manoury (piano) à l’Université de Boulder (Colorado USA).

31 mai : portrait-concert par les Percussions de Strasbourg (Le livre des claviers, Métal) au Théâtre de Haute-Pierre à Strasbourg.

16 mai : création polonaise de Tensio pour quatuor à cordes et électronique, par le Quatuor Lutoslavski et Gibert Nouno et Philippe Manoury (électronique) à Worklaw (Pologne).

16 mai : création de la nouvelle version de Terra ignora pour piano et orchestre par Jean-François Heisser (piano et direction) et l’Orchestre de Chambre de Paris au Théâtre des Champs-Élysées à Paris.

29 juin :  Tensio pour quatuor à cordes et électronique, par le Quatuor Maurice et Clara Olivares (IRCAM électronique) à Paris.

24 mars : création japonaise de Chaconne pour violoncelle solo par Dominique de Willencourt à l’Institu Français du Kansaï à Kyoto (Japon).

22 mars : création mondiale de Chaconne pour violoncelle solo par Marc Copey à la Philharmonie de Paris.

13 mars : création autrichienne de Le temps, mode d’emploi par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez et Philippe Manoury (électronique).

22 janvier : Zones de turbulences par le duo Grau-Schumacher et l’Orchestre de la Radio de Berlin à Berlin.

2014

16 novembre : création française de Trauermärsche pour orchestre  au Théâtre des Champs Élysées par l’Orchestre de Chambre de Paris.

1er octobre : Partita II pour violon et électronique par Hae-Sun Kang (violon) et Serfge Lemouton et Philippe Manoury (électronique) au Festival MUSICA de Strasbourg.

26 septembre : création française de In situ  (deuxième volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé au Festival MUSICA de Strasbourg par le SWR Sinfonieorchester, dirigé par Pablo Rus-Bruseta.

11 mai : création mondiale de Le temps, mode d’emploi, pour deux pianos et électronique au Festival de Witten par le duo Grau-Schumacher (pianos) et Jose-Miguel Fernandez (RIM) et Philippe Manoury (mixage son).

10 mai : création mondiale de Trauermärsche pour orchestre par le WDR Sinfonieorchester sous la direction de Peter Rundel au Festival de Witten (Allemagne).

6 février : création mondiale de Geistiche Dämmerung (sur des poèmes de Georg Trakl) par le Stuttgart Vokal Ensemble au Festival Eclat à Stuttgart.

2013

13 Décembre : création mondiale de  Zones de turbulences pour 2 pianos et orchestre à Munich (Allemagne), par le duo Grau-Schumacheret le Bayrsische Sinofonieorchester, dirigé par Brad Lubman .

9 Octobre : création mondiale de In situ  (deuxième volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé par le SWR Sinfonieorchester, dirigé par François-Xavier Roth au Festival de Donnaueschingen (Allemagne).

4 mai : création mondiale du Melencolia-Figuren pour quatuor à cordes et orchestre avec le quatuor Arditti au Festival de Cottbus (Allemagne)

22 mars : création mondiale du Mélencolia (3ème quatuor à cordes) par le quatuor Arditti au Printemps des Arts de Monaco.

16 février : création mondiale de Gedanken-Gesänge mit Friedrich Nietzche par l’Ensemble Intercontemporain, dirigé par Pierre Boulez à la Cité de la Musique à Paris.

2012

21 Juillet : Partita II pour violon et électronique. Création mondiale au Festival Messaien au pays de la Meije (Eglise des Cordeliers à Briançon)

Juin : Cité de la musique/IRCAM (Paris) à l’occasion de mon soixantième anniversaire : Création mondiale de Echo-Daimonon pour piano, électronique et orchestre par Jean-Frédéric Neuburger (piano), Thomas Gœpfer (RIM), Philippe Manoury (mixage son) et par l’Orchestre de Paris sous la direction de Ingo Metzmacher / Stringendo (premier quatuor à cordes) par le Quatuor Arditti  / Tensio (second quatuor avec électronique) par le quatuor Diotima / Pluton pour piano et électronique / Neptune pour 3 percussions et électronique/ Synapse pour violon et orchestre et Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par Hae-Sun Kang (violon), Hideki Nagano (piano) et l’Orchestre Philarmonique de Radio-France / Hypothèses du sextuor pour 6 musiciens, Ensemble Accroche note.

2011

15 Octobre : St. Louis (USA) : Création américaine de Synapse pour violon et orchestre par James Ehnes (violon) et le St. Louis Symphony, direction David Robertson.

28 octobre :  création mondiale la nouvelle version de  Sound and Fury pour grand orchestre par le WDR Sinfonieorchester dirigé par Brad Lubman à al Phliharmonie de Cologne (Allemagne).

Septembre : Strasbourg : Opéra National du Rhin/Festival Musica : Création mondiale de La nuit de Gutenberg, opéra sur un livret de Jean-Pierre Milovanoff, dans une mise en scène de Yoshi Oïda

Festival MUSICA :

Tensio pour quatuor à cordes et électronique  par le quatuor Diotima et Philippe Manoury (électronique)

Partita I pour alto et électronique par Christophe Desjardins et Philippe Manoury (électronique)

Sound and Fury pour orchestre par l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg, dirigé par Pascal Rophé

Noon pour soprano, chœur, orchestre et électronique par Claudia Barinsky (soprano), SWR Vokalensemble et le Radio-SinfonieOrchester Stuttgart des SWR, direction Anton Zapf. Philippe Manoury (électronique)

Hypothèses du sextuor (Création mondiale) pour 6 instruments par l’Ensemble Accroche note.

Août : Festival de Lucerne : Sound and Fury par Pierre Boulez, Abgrund par Peter Eötvös avec l’orchestre de l’Académie de Lucerne. Académie autour de Tensio pour quatuor à cordes et électronique.

JuinKyoto (Japon) Pluton pour piano et électronique, Neptune pour 3 percussions et électroniques, Le livre des claviers pour 6 percussions par Thierry Miroglio (percussions), Ancuza Aprodu (piano) et des étudiants de l’Université Doshisha.

Juin : Séoul (Corée) : Synapse pour violon et orchestre avec Hae-Sun Kang (violon solo)

Avril : StrasbourgSynapse pour violon et orchestre avec Hae-Sun Kang (violon solo) et l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg

6 mars : Montréal (Canada) : Création nord-américaine d’Abgrund pour orchestre par l’Orchestre Symphonique de Montréal

23 févrierSt. Louis (USA) : En écho pour soprano et électronique. Juliana Snapper (soprano), Miller Puckett (live electronics), Philippe Manoury (mixage son)

Janvier : Berlin : Stringendo (premier quatuor à cordes) par le Quatuor Arditti.

 

 

 

 

.