* CONCERTS “70ème anniversaire” *

Voir ici une interview vidéo à propos de cette saison.

 

9 décembre : création mondiale de Grammaires du sonore, (commande de Françoise et Jean-Philippe Billarant et de l’Ensemble Intercontemporain), création mondiale de Vier Lieder (aus Kein Licht)Fragments pour un portrait par Christina Daletska (mezzo soprano), Ensemble Intercontemporain dirigé par François-Xavier Roth. Philharmonie de Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

8 décembre : Intégrale des quatuor à cordes (2)Tensio pour quatuor à cordes et électronique par le quatuor Diotima, Serge Lemouton (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Amphithéâtre de la Cité de la Musique de Paris à 20h00.  (report du concert prévu le 17 janvier et annulé à cause de la Covid-19). Voir ici les informations sur ce concert.

7 décembre : Silex pour ensemble de 15 percussions par le Paris Percussion Group dirigé par Julien Leroy. Auditorium du Musée du Louvre à 20h00. Voir ici les informations sur ce concert.

31 octobre : création mondiale de Nouvelles bagatelles (titre provisoire) pour piano, par Martin von der Heydt à Essen (Allemagne).

20 octobreIn situ (deuxième volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé par l’Ensemble Intercontemporain et l’orchestre du CNSMDP sous la direction de Peter Rundel.

19 novembre : création mondiale de Anticipations pour grand orchestre spatialité (commande de la Casa da Musica) par l’orchestre de la Casa da Musica dirigé par Baldur Brönnimann. Casa da Musica à Porto (Portugal). Voir ici les informations sur ce concert.

9 octobreTrois miniatures pour flûte, célesta et quatuor à cordes par Emmanuel Palud (flûte), Naoko Perrouault (célesta), Charlotte Juillard et Philippe Lindecker (violons), Benjamin Boura (alto) et Alexander Somov (violoncelle). Palais des Congrès à Strasbourg.

7 octobreSaccades pour flûte et orchestre par Emmanuel Pahud et l’Orchestre Philharmonie de Strasbourg sous la direction de Pierre Bleuse. Palais des Congrès à Strasbourg

17-18 septembre : création mondiale de Sul Ciacona pour alto et ensemble de musique de chambre par Danielle Hénnicot (alto) et des membres de l’ensemble United Instruments of Lucilin à Luxembourg.

2 juillet : Création japonaise de Partita II pour violon et électronique par Ayane Kawamura (violon) et Ko Sahara (RIM) au Kanagawa Prefectural Music Hall, Yokohama (Japon).

24-25-26 juin : Reprise au Pays Bas de Kein Licht, Thinkspiel sur des textes d’Elfriede Jelinek. Mise en scène : Nicolas Stemann. Katharina Schubert, Niels Bormann (acteurs), Mélanie Boisvert (soprano), Christina Daletska (mezzo soprano), Lionel Peintre (Baryton), Olivia Vermeulen (mezzo soprano), l’ensemble United Instruments of Lucilin sous la direction de Julien Leroy. Régie son : Ircam. Augustin Muller (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Holland Festival 2022 à Amsterdam (Pays Bas)

23 juin : Sonus ex Machina Jupiter, Pluton, Neptune par Sophie Cherrier (flûte), Dimitri Vassiliakis (piano), Gilles Durot / Samuel Favre /Aurélien Gignoux (percussions), Serge Lemouton (RIM), Philippe Manoury (mixage son). Studio de la Philharmonie de Paris. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Voir ici les informations sur ce concert.

19 juin : Last pour clarinette basse et marimba, Neptune pour 3 percussions et électronique en temps réel par Renaud Guy Rousseau (clarinette basse), Emmanuel Curt, Florent Jodelet et Gilles Rancitelli (percussions), Philippe Dao (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

17 juin : Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par Hideki Nagano (piano) et l’Ensemble Intercontemporain dirigé par Matthias Pintscher. Salle des concerts de la Philharmonie de Paris. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Voir ici les informations sur ce concert.

08-09 juin : Ring (premier volet de la Trilogie Köln) pour grand orchestre spatialisé. Orchestre de Paris dirigé par Lin Liao. Coproduction Philharmonie de Paris, Ircam / Manifeste. Salle des concerts de la Cité de la Musique. Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

2 juin : Conférence-concert : “Tensio et la composition électronique en temps réel”. Conférence de Philippe Manoury, suivie d’une exécution de Tensio par Ayane Kawamura et Hélia Fassi aux violons, Violaine Wilem à l’alto et Charon Tsai au violoncelle (élèves de Hae Sun Kang au CNSM). Jacques Warnier (RIM), Philippe Manoury (mixage sonore). Conservatoire Mozart du Centre de Paris à 19h30.

19 mai : Etats d’alerte pour 2 percussions et orchestre par Emmanuel Curt et Florent Jodelet (percussions) et l’Orchestre National de Radio-France dirigé par Cristian Măcelaru. Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

7 mai : création mondiale de Silex (commande de Radio-France) pour ensemble de 15 percussions par le Paris Percussion Group dirigé par Julien Leroy. Auditorium de Radio-France à Paris. Voir ici les informations sur ce concert.

11 avril : Réseaux et Dérèglements (Extraits du Deuxième livre des études pour piano, commande du Concours International de piano d’Orléans). Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par le finaliste du concours International de piano d’Orléans et l’Ensemble Intercontemporain sous la direction de Julien Leroy. Théâtre des Bouffes du Nord à Paris à 20h30.

4-10 avril : Présidence du Concours International de piano d’Orléans. Création mondiale de Réseaux et Dérèglements (Extraits du Deuxième livre des études pour piano, commande du Concours International de piano d’Orléans). Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par les finalistes du concours et l’Ensemble Intercontemporain sous la direction de Julien Leroy.

31 mars : Quasi una ciacona pour alto solo. Création allemande par Michael Barenboim à la Boulez Saal 19:30 à Berlin. Voir ici les informations sur le concert 

Métal pour sextuor de sixxens, par les Percussions de Strasbourg au Théâtre de Hautepierre à Strasbourg. (annulé à cause de la Covid-19. Recherche d’une date de report à l’automne)

30 mars : my vse sche na vigne (we are still at war) pour soprano solo sur un poème en ukrainien de Marie Lljasenko. Création mondiale par Christina Daletska dans un concert “Benefit for PEACE IN UKRAINE”, Marienkirche Solothurn à Solothurn (Suisse).Voir ici le texte et la partition.

16 mars : Trois miniatures pour flûte, celesta et quatuor à cordes avec Emmanuel Pahud (flûte) et des membres des Berliner Philharmoniker à la Pierre Boulez Saal à Berlin (Allemagne)

25 février : création aux USA de Silo pour flûte et alto par Emmanuelle Ophèle (Flûte) et John Stulz (alto) dans les “Boston Conservatory Chamber Series” à Boston (USA).

15 février : Jupiter pour flûte et électronique en temps réel par Stephanie Wagner (Flûte), Óscar Rodrigues (RIM) et Philippe Manoury (mixage son) à la Casa da Musica à Porto (Portugal). Voir ici les informations sur ce concert. Ici : interviews de Philippe Manoury (en anglais) et de Stephanie Wagner et Óscar Rodrigues (en portugais)

7 février : Concert monographique : Hypothèse du sextuor pour flute, clarinette, percussion, piano, violon et violoncelle), Instantanés II pour ensemble et Instants pluriels (version ensemble) pour 2 groupes instrumentaux, par l’ensemble 900 sous la direction d’Arturo Tamayo à Lugano (Suisse).

3 février : Métal pour sextuor de sixxens, par les étudiants du CNSM de Lyon. Conservatoire National Supérieur de Lyon.

31 janvier : Passacaille pour Tokyo pour piano et ensemble par les élèves du “Joseph Haydn Institut für Kammermusik und Neue Musik” sous la direction de Jean-Bernard Matter. Wien (Autriche)

18 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (3)Fragmenti pour quatuor à cordes par le Quatuor Arditti. Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris.

17 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (2)Tensio pour quatuor à cordes et électronique par le quatuor Diotima, Serge Lemouton (RIM) et Philippe Manoury (mixage son). Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris.  (annulé à cause de la Covid-19, reporté le 8 décembre)

15 janvier : Intégrale des quatuor à cordes (1)Stringendo et Melencolia pour quatuor à cordes par le Quatuor Arditti. Biennale du Quatuor. Philharmonie de Paris. Voir ici la présentation de ce cycle de quatuors.